Le logiciel de production musicale regroupe différentes séquences d’instructions musicales interprétables ou assistées par machine (ordinateur ou smartphone ou tablette). Celui-ci est conçu pour exécuter, créer, composer et diffuser ses œuvres musicales, et ce, en passant par une formation suffisante au solfège jusqu’à la technique d’utilisation des instruments. C’est devenu le moyen le plus précis, le plus rapide, le plus prisé par les artistes du moment. Sur ce, faut-il déjà comprendre comment bien le choisir ?

Les différentes catégories de meilleurs logiciels de production musicale

Le logiciel de production musicale peut être regroupé en 2 catégories bien distinctes.

En premier lieu, les modèles gratuits sont ceux qui sont une version démo ou du moins la version qui comporte les composants basiques pour vous servir d’avant-goût. Le logiciel FL Studio est une création belge qui comporte un éditeur audio et un séquenceur, à base de patterns, bien compatible avec Microsoft Windows. Celui-ci peut appliquer des plug-ins et comporte des interfaces (automation, banque de son, barre d’outils, mixer, piano roll, playlist, step séquenceur) propres et quelques extensions (animations, génératrices). Le logiciel GarageBand est une station audionumérique dans le cloud, compatible avec Android, iOS, MacOS, Windows pour composer des musiques avec des interfaces intuitives et visuelles. Celui-ci comporte des milliers de beats, de boucles, des instruments virtuels pour booster votre inspiration. Le logiciel LMMS est un séquenceur open source qui convient à tous les genres de musique. Celui-ci présente une interface, un système de fenêtres, des commandes iconographiques, des effets, des instruments virtuels, MAO pro, un support Plugin VST…

En second lieu, les modèles payants sont ceux qui offrent la version complète, très recommandée, lorsque vous écoutez et produisez une meilleure œuvre musicale. Le logiciel FL Studio payant est celui compatible avec les systèmes d’exploitation sur un appareil électronique tels que l’Android, l’Ios avec une station audio et vidéo numérique. Le logiciel Reason est essentiellement un MAO dédié aux pros. Celui-ci regroupe différents équipements (effet, expandeur, processeur d’effet, sampler, séquenceur musical, synthétiseur, table de mixage) et compatible avec Midi. Le logiciel Cubase, disponible dans différentes versions, est compatible avec Atari, Mac et Windows…

Différence entre logiciels de production musicale et les instruments de musique physique

Dans le cadre du logiciel de production musicale, la majorité des notes issues de différents instruments (batterie, piano,synthétiseur) de musiques sont déjà préétablies. Il suffit d’avoir une meilleure source d’inspiration, de la connaissance des styles de chanson pour éveiller son art de création. Il ne faut pas attendre à devenir pro dans un ou plusieurs instruments de musique pour pouvoir composer sa musique. En revanche, dans le cadre de la production musicale à travers le recours à des instruments de musique physique, il faut savoir réunir un groupe de personne pro pour se la faire simple.

Comment faire de la musique avec?

Le logiciel de la production de musique requiert quelques étapes essentielles pour pouvoir créer, composer ses œuvres musicales de A à Z.

Tout d’abord, il faut télécharger, installer et activer ledit logiciel dans votre appareil numérique. Ensuite, une fois bien installée, il faut entrer dans la banque des sons disponibles et préétablis, ajouter des voix (chœurs, paroles personnalisées, paroles extraites d’une série ou autres) à la collection. Toutefois, vous pouvez procéder à la prochaine étape lorsque vous disposez d’un projet de “son” déjà fourni au préalable. Puis, pour concevoir votre morceau, vous devez avoir une idée reconnue de ce dont vous voulez faire et d’où vous voulez parcourir. Ainsi, vous pouvez déjà définir un thème inspirant, de reprendre une mélodie déjà diffusée, définir votre tempo, votre tonalité, votre bit et valider votre projet en cours.

Aussi, pour créer votre type de pattern, il faut réunir tous les instruments de musique virtuels même si vous n’allez pas tous les utiliser. Sur ce, vous allez donc réunir une séquence de 4 phrases de musique en 16 temps chacune et intégrer le kick, la ligne de basse, les rythmes, les FX et l’ensemble de la mélodie. En outre, pour séquencer le track dans son ensemble, il faut le copier-coller sur plusieurs temps et pendant la durée totale de votre projet musical. Ainsi, vous allez devoir supprimer les instruments sur différents emplacements pour produire son évolution, varier l’énergie. Par ailleurs, il faut harmoniser la composition, mixer le morceau et le mastériser. Enfin, n’oubliez pas de vérifier depuis le début jusqu’à la fin votre morceau, et ce, jusqu’à plusieurs jours. Pour obtenir un max de remarques, veuillez les diffuser sur les réseaux sociaux ou sur un site pro…

Conseil pour bien le choisir

Tout d’abord, le choix d’un logiciel de production musicale est essentiellement fonction des besoins du pro ou amateurs en création de musique. Ensuite, il faut bien analyser les différentes fonctionnalités, interfaces, équipements (basse, batterie, guitare, piano, synthétiseur, violon, etc) intégrés dans le logiciel de production musicale. Ensuite, il faut privilégier les sources audios, les sources Midi et le séquenceur (DAW, MAO et autre). Puis, cela dépend également du la version logiciel (démo, payante, éditeur de partitions, séquenceur) et des styles (de musique (blues, classique, country, folk, funk, hard rock, hip-hop, instrumental, jazz, métal, musical, pop, rap, reggae, rythme and blues, renaissance, soul et autre)  préétablie ainsi que sa compatibilité sur votre appareil numérique (ordinateur, Smartphone, Tablette). Enfin, l’achat dépend de la qualité prix dudit logiciel. Pour ce faire, il faut comparer les différentes offres avant de se lancer dans l’achat. Il faut également faire des essais sur sa version démo pour s’assurer.